Trouver des offres de locations de vacances dans l’ile d’Oléron

Locations de vacances dans l'ile d'Oléron

Baignée par l’océan atlantique, l’île d’Oléron profite d’un climat tempéré aux températures douces du mois de mai au mois d’octobre. Il n’y pleut que 5 jours par mois de juin à août, et pas plus en octobre qu’au mois de mai. Cela en fait un lieu de villégiature parfait pour les vacanciers et les familles, six mois par an, en bord de mer.

Comment trouver une location de vacances dans l’île d’Oléron ?

Se renseigner auprès de l’Office du Tourisme de l’île est une option pour trouver une location de vacances dans l’ile d’Oléron. Appeler au hasard les campings avant de faire son choix en est une autre. On trouve également sur Internet des sites de réservation qui parfois offrent des comparatifs. Le site foncia-location-vacances.fr regroupe des dizaines d’offres de location de maisons de vacances classées par prix à la semaine. Ces offres sont claires. Elles fournissent le détail de la capacité d’accueil, du nombre de pièces, des commodités ainsi que l’adresse précise, une description des lieux et des photos : idéal pour faire le meilleur choix.

Une location sur l’île d’Oléron : en bord de mer ou dans les terres ?

Les locations en bord de mer ont l’avantage de ne pas nécessiter de moyen de transport pour se rendre à la plage. Elles ont l’inconvénient d’être en général un peu plus chères que les locations plus proches du centre de l’île. Mais trouver une location de vacances à l’intérieur des terres, c’est aussi trouver un peu plus de calme : les bords de mer sont très vivants pendant les périodes de congés. Puisque vous programmez vos vacances à l’avance, choisissez déjà le type de séjour que vous souhaitez. Votre projet s’accommodera peut-être mieux d’une location près de la mer, si votre budget « location » le supporte sans grever votre budget « loisirs ».

Quelles activités choisir pendant les vacances sur l’île d’Oléron ?

Vous êtes entouré par l’océan atlantique, profitez-en ! Les croisières inter-îles et autres promenades en mer vous emmèneront au large, à la rencontre du Fort Boyard ou à la pêche. Les balades à dos d’âne raviront les petits, en ville ou dans la nature. Les activités de plage sont nombreuses. Au-delà du farniente et du bronzage intensif, on trouve à louer sur l’île des chars à voile. Des écoles de surf sont ouvertes, des cours y sont donnés pour essayer et pour apprendre. Vous trouverez aussi des parcours d’accrobranches, des activités de canoë, en mer ou sur canaux, des écoles de voile, des centres équestres et des parcs à thèmes. La parc Myocastor ravira d’ailleurs les plus jeunes. Dans le cadre des activités de mer, des cours sont dispensés par des écoles de plongée qui louent également le matériel et emmènent les plus chevronnés sur les lieux intéressants autour de l’île. Windsurf et paddle sont accessibles sur les côtes comme dans les terres, sur les chenaux qui traversent l’île d’Oléron. Enfin, on trouve aussi des vélos à la location. Si vous ne pouvez pas emmener les vôtres, c’est aussi une solution pratique pour se balader, aller à la plage ou aller faire les courses sur les marchés.

Quels endroits visiter sur l’île d’Oléron ?

Parmi les espaces naturels à visiter sur l’île, le Pôle-Nature du marais des oiseaux permet une respiration en milieu naturel, tout comme les jardins de la Boirie. Les petits ports de la Cotinière et du Château d’Oléron méritent d’être visités, avec le phare de Chassiron. Au Château d’Oléron, une fois le port quitté, un tour du côté de la Citadelle s’impose, qui propose régulièrement des expositions intéressantes en entrée libre. Cette petite ville fortifiée peut être visitée à bord d’un petit train et à petit prix, visite agrémentée de commentaires instructifs pour tous. La maison éco-paysanne à Grand-Village-Plage est un joli site touristique, à visiter en famille. L’église Saint-Pierre à Saint-Pierre-d’Oléron est richement décorée et offre un lieu calme et frais. Le Fort Louvois et son passage à gué constituent une singularité qui se mérite à pieds, une fois bottés et en faisant bien attention aux horaires des marées. Et pour ne pas rentrer de son séjour les mains vides, un petit tour du côté des cabanes des créateurs s’impose. Ces cabanes colorées, situées au bord de l’eau au Château-d’Oléron, abritaient les activités ostréicoles de l’île à une époque. Elles sont aujourd’hui occupées par des créateurs locaux qui en ont fait leurs ateliers !