Conseils pour bien choisir son pack wing foil

Pack Wing Foil

Le wing foil est incontestablement la nouvelle discipline à la mode en matière de glisse. Appelé également wing foiling ou wing surf, il séduit les habitués de sports aquatiques et les novices. Mais pour exercer avec efficacité ce sport, il faut que vous ayez les bons accessoires. Comment alors choisir votre pack wing foil ?

Choisissez la bonne planche de wing foil dans le pack pour débuter

Il est indispensable de choisir son pack wing foil et surtout une bonne planche de wing foil si vous êtes débutant dans cette nouvelle discipline. Actuellement, les marques vous proposent des types hybrides qui permettent de faire à la fois du surf foil, kite et du wake foil, mais ils sont plutôt faits pour les riders confirmés. Pour choisir la planche de wing foil si vous êtes débutant, cela se fait majoritairement selon un élément prépondérant : le poids. Il y a divers éléments à considérer quand vous choisissez votre planche. Vous retrouvez notamment la largeur, la longueur et le volume. Tous se feront alors selon une variable, à savoir le poids du pratiquant. Si la planche est longue, vous pouvez corriger vos erreurs de placement tout en évitant la chute. La longueur moyenne est variable entre 6’ à 6’8, il ne faut pas hésiter pas à choisir une planche assez longue quand vous commencez la pratique. La largeur influera, quant à elle, la stabilité. Parfois, les cotes sont comprises entre 70 à 78 cm de largeur. Là, il vaut mieux choisir une planche assez large si vous êtes un débutant.

Comment trouver le bon aile/wing ?

Comme en kitesurf, choisir la surface de votre aile doit se faire selon le vent. Si le vent est fort, vous pouvez utiliser une aile à une surface restreinte. Les concepteurs ne descendent pas en général en dessous d’une surface de 2 m². Ce genre de matériel va vous permettre de faire une session sous un vent qui va de 25 à 35 nœuds. Sachez que l’aile la plus commune est notamment de 4 m², ce qui permet des conditions de vent normales, de 15 à 25 nœuds. Au cas où le vent souffle très rarement et assez fort sur le bon plan d’eau (moins de 10 nœuds) et que vous voulez vous faire quand même une session, il vous faut investir dans l’aile de 6 m². Il faut également prendre en considération le gabarit. Si les 85 kg sont dépassés, il ne faut pas hésiter à ajouter un mètre carré supplémentaire à l’aile.

Tout savoir sur le foil à choisir

Après avoir choisi la planche de sup foil et l’aile, il faut maintenant vous intéresser à l’élément prépondérant de votre pack wing foil qui est le foil lui-même. C’est celui qui transformera la planche en surf sur l’eau et qui vous offrira une belle sensation d’envols. Sur le foil, il y a deux paramètres à analyser : la taille de l’aile avant et la longueur du mât. Pour un débutant, il est recommandé de choisir l’aile avant de foil qui est très large. Il est conseillé de choisir celle comprise entre 1800 et 2500 cm². Si cette surface est importante, il vous est facile de décoller. Vous pouvez alors profiter d’une bonne portance et de stabilité. Lorsque vos armes sont faites sur ce type d’aile avant, vous pouvez opter pour une aile plus petite (moins de 1500 cm²) qui peut vous offrir plus de maniabilité.