Découvrir la Sicile en commençant par l’Etna

Etna

Vous aimez les voyages et découvrir d’autres pays, d’autres civilisations, d’autres cultures, la Sicile présente un des plus paysages que tout le monde n’a pas la chance de voir : l’Etna. Faites-vous plaisir et partez à l’aventure en faisant la découverte de la Sicile. Vous avez le choix entre : commencer votre journée par une ascension volcanique ou se balader en terre ferme.

Pourquoi débuter votre visite par l’Etna en Sicile ?

Si vous n’avez jamais su que l’un des plus hauts sommets volcaniques de l’Europe se trouve en Sicile, n’hésitez pas à commencer votre voyage dans cette région. Surtout qu’après s’être enfermé et confiné depuis des mois, une petite escapade touristique ne vous ferez pas de mal pour bien commencer le dé-confinement. Bref, si vous décidez de faire du tourisme en Italie, notamment en Sicile, la visite de l’Etna n’est pas à manquer. Pourquoi prioriser cette option ? Pour ceux qui le connaissent déjà, l’Etna fait partie de l’un des volcans encore actif de nos jours. Il se trouve au cœur de Catane, une ville située en Sicile. Le majestueux géant se culmine sur un sommet atteignant les 3330 mètres d’altitude. Et avec les divers phénomènes qu’il produit (dégagement de gaz, les coulées de laves très fluides, …), vous ne pourrez tout simplement qu’être sublimé et époustouflé par le spectacle. Pour un touriste qui n’a pas la chance de voir un phénomène aussi naturel se produire chaque jour, ce serait un souvenir inoubliable. Ici, vous pouvez avoir d’autres informations.

Comment se rendre jusqu’au sommet de ce géant en feu ?

Il est à noter que les saisons parfaites pour la visite de la Sicile se passent durant le mois de mai jusqu’au mois de septembre. La route la plus rapide pour atteindre le volcan se trouve à Catane qui est juste située au pied de ce colosse montagneux. L’ascension de l’Etna peut se faire en voiture (minibus, 4*4, …), à pieds, en téléphérique ou en hélicoptère. Pour la randonnée, vous avez le choix entre explorer cette grande montagne de feu tout seul ou accompagner d’un guide local. Toutefois, escalader seul l’Etna sans guide présente un risque et un danger imminent, car il s’agit d’un volcan en activité. Par ailleurs, si vous montez en solo sur l’Etna, vous ne saurez pas quelle partie du volcan franchir et que vous pourrez ruiner les sentiers des chercheurs (les vulcanologues). Vous devez également vous munir des équipements nécessaires (chaussures de randonnées, vêtements chauds, foulards, sac de couchage ou anorak, …) lors de l’ascension.

Que faut-il découvrir d’autres en Sicile ?

 Il est vrai que l’Etna retient l’attention dès votre arrivée en Sicile, cependant, il existe d’autres lieux touristiques passionnants. Parmi ces lieux, vous pouvez trouver dans cette région, des réserves naturelles, des parcs nationaux, des lieux historiques et typiques, des plages de sables blancs immaculés, … D’ailleurs, quand on parle de formation géologique, la Sicile ne manque pas de curiosités géologiques diverses. Vous pouvez par exemple visiter le Scala dei turchi (les escaliers turcs), qui est une falaise en calcaire résultant du travail de l’érosion, de l’eau et du vent depuis des millénaires. Vous pouvez aussi apprendre différentes cultures gastronomiques et les arts culinaires de la région.